jeudi 15 août 2013

15 Août : JOYEUX ANNIVERSAIRE au GOLD !!!

Cher Ami Gold,

cela fait aujourd'hui 42 ans que tu as été mis à la retraite forcée par le très courageux et vénérable président Richard NickSon, te reléguant ainsi au rang de vulgaire matière première après plus de 6.000 ans de bon et loyaux services en tant que base monétaire à l'usage des humains.

Au moment de te mettre à la retraite forcée, les Hommes ont cru qu'ils avaient atteint le niveau de sagesse et de maturité nécessaire pour se passer de toi.

Après 42 ans on peut dresser le constat et je dois dire qu'ils y sont bien arrivés: ils se sont passé de toi.
Mais bon, à quel prix? Y sont-ils arrivés à force de sagesse et ténacité ou bien ont-ils eu besoin d'avoir recours à des artifices pour continuer à laisser croire qu'ils y arriveraient ?

Cela fait 42 ans que nous les Hommes vivons dans la confiance que notre gouvernement dépense des fortunes à entretenir vis-à-vis de la monnaie qu'il émet, de la politique qu'il mène et de l'avenir qu'il nous promet.

42 ans que les gouvernements successifs, aidés par les gouverneurs de Banques Centrales et leurs cliques de
banquiers ont travaillé à faire oublier ton passé, ton histoire et à quel point tu as été vital et nécessaire au développement humain depuis ta naissance.

Et bien tu sais quoi ?
Ces 42 ans on risque de  s'en souvenir comme de pas si belles années que ça.
Cela fait 42 ans que le monde est en perpétuelle crise, que l'endettement des États augmente d'année en année, de même que le chômage et l'inflation.

42 ans, c'est une génération et demie, le temps qu'il aura fallu pour réduire à néant tout ce que tu as contribuer à construire. Les hommes ne courent plus après que du vent, des rêves, des mirages. Le tangible ne les intéresse plus et l'intangible ne vaut que s'il a un petit symbole €, £ ou $ à la fin.
Combien pour l'amour, l'admiration, le bonheur ? On nous interrompt les films à la télé pour nous les vendre.

La société de consommation n'aurait sans doute pas pu connaitre l'essor qui est la sienne si on t'avait gardé mon pauvre ami. Grâce à sans toi on a pu accélérer l'exploitation des ressources naturelles, produire davantage de gadget innovant inutiles à l'obsolescence programmée qu'on se précipitait d'accumuler dans les décharges avant de se jeter sur le dernier qui vient de sortir. On ne laissera plus de ressources exploitables à nos enfants, tant pis, ils trouveront bien un moyen, d'autant plus qu'on leur a ajouté le problème de résoudre notre dette pour accentuer le défi.
Et en plus Ils ont trouvé le moyen de dire que c'est de ta faute en plus !

Pendant tout ce temps on a essayé de faire taire l'or mais on a oublié un principe essentiel: même le silence est d'or.

Bon anniversaire, cher ami en or et profites-en bien: les hommes sont devenus fous et ils sont en train de s'en rendre compte. Ils risquent bien de revenir te chercher dans très peu de temps.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Linkwithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Sélection vendeurs top fiabilité

Suivez The Goldfisher sur Twitter