mercredi 28 janvier 2015

Comment les banques font main basse toujours un peu plus sur la richesse des gens.

Tous les jours un peu plus, les banques étendent leur emprise sur le monde.

Après la crise des subprimes, durant la quelle le monde bancaire a pu mettre la main sur un important parc immobilier, on a vu apparaître récemment un nouveau produit chaud bouillant qui connait un succès grandissant, j'ai nommé : le Reverse-Mortgage, ou Hypothèque Inversée.


Le papy boom pousse le nombre de ventes viagères aux banques US
Les Américains tout juste retraités sont friands de Reverse Mortgage
 pour maintenir leur train de vie... au grand profit des banques !

Qu'est-ce que c'est ?



Ce produit s'adresse exclusivement aux personnes de 62 ans et plus, propriétaires de leur maison d'habitation. 
Déjà le public visé c'est la tranche des baby-boomers qui justement partent à la retraite des jours-ci.

Selon les termes de l'arrangement, le propriétaire d'une maison la donne à la banque en échange d'une rente viagère non taxable (merci les potes du fisc, grand copains des banques). Le propriétaire désormais occupant de la maison peut y rester jusqu'à sa mort, moment auquel la banque devient pleine propriétaire.

Ce système est comparable à nos ventes viagères si ce n'est que dans le cas présent, l'acheteur c'est une banque, qui en somme parie sur la mort des vendeurs. Et espère en tirer de gros profits.

Définitions en Anglais ici ou ici.

Ce système est vu comme une aubaine pour les retraités qui peuvent ainsi se faire un complément de retraite juteux qui leur assurera de couler des derniers jours heureux.

Cependant, c'est un moyen à long terme pour les banques de mettre la main sur encore davantage de patrimoine immobilier des gens. 

Qui possède les terres, possède le pouvoir. 

Contrôlez les logements et vous contrôlerez une population. En faisant de la sorte, ils permettent à la génération la plus riche de l'histoire de l'humanité de déshériter sa progéniture, empêchant ces richesses d'être conservées dans l'économie pour être sournoisement phagocytées par les banques.

Avec le Papy boom en cours actuellement aux USA, ce marché est chaud bouillant. Est-ce là un prélude à une nouvelle crise de type sub-prime ?

Je me demande comment ils arriveront à titriser les engagements viager. Je leur fais confiance, ils trouveront bien un moyen d'emballer tout cela dans un joli triple A.

La génération du Papay-Boom est celle qui n'a pas connu la guerre, qui a connu les trente glorieuses et qui n'a jamais autant accumulé de richesse. Les départ à la retraite constitue une ribambelle d'opportunités dont j'en ai déjà abordé quelques unes dans un précédent article parlant du Papy Boom.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Linkwithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Sélection vendeurs top fiabilité

Suivez The Goldfisher sur Twitter